• Top 10 des apps préférées des professionnels de l’innovation ! Top 10 des apps préférées des professionnels de l’innovation !
    Digital
    Digital
    5287 Vues
    20/01/2016
    DLAG

    La dernière édition du Consumer Electronics Show (CES) a eu lieu du 6 au 9 janvier 2016 à Las Vegas. Le CES réunit chaque année la fine fleur mondiale de l’innovation technologique et électronique grand public : Internet des Objets (IoT : Internet of Things), domotique, technologie portable (wearable), interface de programmation (API : Application Programming Interface), Intelligence Artificielle (IA / AI), reconnaissance vocale, drones, robotique, réalité virtuelle et augmentée, cybersécurité, impression 3D…

     

     

    Cette année, le CES a attiré 3 600 exposants et plus de 150 000 participants venant de 150 pays. La FrenchTech était à l’honneur avec 128 startups sur les 457 que comptait l’événement. Dans ce cadre, une étude a été réalisée pour identifier le top 10 des applications les plus plébiscitées par les professionnels sur le salon. C’est l’occasion de revoir ou de découvrir quelques-unes des apps les plus populaires du moment et de faire le tour des buzz de ce début d’année. Les résultats peuvent parfois surprendre, jugez-plutôt :

     

     

     

     

     

     

     

    #1 Facebook Messenger :

     

     

    Et l’application reine du CES 2016 est… Facebook Messenger ! 75% des participants ont utilisé la messagerie instantanée en stand-alone de FB ! Effet de comm’ réussi sur le salon ou véritable engouement ? FB vient tout juste d’annoncer avoir atteint les 800 millions d’utilisateurs actifs par mois pour Messenger (à comparer aux 900 millions de WhatsApp, l’autre messagerie de l’écurie FB et leader sur le marché). Selon Nielsen, il s’agit de la plus forte progression pour une app en 2015, même si l’on est encore loin des 1,55 milliard d’utilisateurs de FB (source : Facebook).

     

     

     

     

    #2 Tinder :

     

     

    La 2ème application la plus utilisée sur le salon est une app de rencontres… pas vraiment professionnelles ! 62% des participants se sont connectés à Tinder, cette app minimaliste qui permet de « faire son marché » en faisant glisser à gauche (je n’aime pas) ou à droite (j’aime) la photo des autres connectés. En cas de réciprocité (le glissé à droite), il est alors possible de s’échanger des messages et plus si affinités. Souvenez-vous de cette scène du film « The Social Network » où Jesse « Mark Zuckerberg » Eisenberg crée un site pour comparer les photos du trombi de sa fac, c’est exactement le même principe ! Le propriétaire de Tinder, Match Group, refuse de communiquer le nombre exact d’utilisateurs. Les avis des experts glanés sur le web les évaluent à 50 millions dans le monde, mais ce chiffre est sans doute bien en deçà de la réalité. Le succès est dans tous les cas au rendez-vous : Tinder a fait son entrée en bourse en novembre 2015, en même temps que Meetic, le site de rencontre de Match Group.

     

     

     

     

    #3 Twitter :

     

     

    L’app de microblogage à l’oiseau bleu (ou micro-blogging en V.O.) prend donc la 3ème place avec 57% d’utilisation. Twitter a beau être aussi connu que Facebook, il ne compte « que » 320 millions de twittos actifs par mois (source : Twitter). Autre différence notoire avec FB, Twitter peine toujours à trouver la rentabilité après presque 10 ans d’existence. Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, a récemment multiplié les annonces pour rassurer les marchés, mais pas forcément la twittosphère : utilisation des tweets à des fins publicitaires, extension de la fameuse limite de 140 caractères pour les tweets… à suivre en 2016 !

     

     

     

     

    #4 Snapchat :

     

     

    A la 4ème place, on retrouve l’une des apps préférées des 13-34 ans (source : Snapchat). Snapchat semble aussi très apprécié des professionnels de l’innovation, car 52% l’ont utilisé lors du salon. Il permet de partager temporairement photos et vidéos : l’expéditeur choisit une durée (1-10 secondes) pendant laquelle la photo / vidéo reste visible du destinataire. L’app compterait environ 200 millions d’utilisateurs par mois. Evan Spiegel, son fondateur de 25 ans, est aussi connu pour avoir refusé plusieurs offres de rachat des géants du secteur : Facebook (1 milliard, puis 3 milliards de dollars en 2013), Google (4 milliards) ou le Chinois Tencent (4 milliards), selon les informations du Wall Street Journal.

     

     

     

     

    #5 Kik :

     

     

    Kik Messenger est une app de messagerie lancée en octobre 2010. Son fonctionnement est très similaire à WhatsApp, à la différence près que les contacts sont ajoutés via leur pseudo et non leur numéro de téléphone. Très présent aux Etats-Unis, il compte environ 240 millions d’utilisateurs actifs (source : Kik Interactive).

     

     

     

     

     

    #6 Skype :

     

     

     

    Lancé en 2003, Skype fait un peu figure d’ancêtre du web aux côtés des solutions 100% mobile. S’il propose aujourd’hui des fonctionnalités de messagerie instantanée, il s’est surtout fait connaître en tant que plateforme permettant de passer des appels téléphoniques ou vidéo via le web. Il a été racheté une 1ère fois par eBay en 2005, puis par Microsoft en 2011 pour remplacer son Windows Live Messenger. Skype compte 300 millions d’utilisateurs actifs par mois.

     

     

     

     

    #7 Tumblr. :

     

     

     

    Tumblr est une autre app de microblogage, qui selon son éditeur permet de « publier tout et n'importe quoi » : texte, photo, GIF, lien, musique, vidéo… Comme pour Twitter, les utilisateurs peuvent suivre les flux d’autres comptes et rebloguer un billet sur leur page. Tumblr a été racheté par Yahoo en mai 2013 pour 1,1 milliard de dollars. Apprécié des hipsters, il attire des utilisateurs plus jeunes en moyenne que ceux de Twitter ou Facebook.

     

     

     

     

    #8 LinkedIn :

     

     

     

    LinkedIn a beau être le plus grand réseau professionnel mondial, il n’a séduit que 21% des participants du CES. Le « CV LinkedIn » est devenu une référence pour bon nombre de RH, qui préfèrent souvent le consulter plutôt que d’aller à la pêche aux informations dans leur propre SIRH. 100 millions d’utilisateurs actifs se connectent chaque mois (source : LinkedIn), avec une moyenne d’âge plus élevée que les autres réseaux sociaux. Ses revenus s’appuient sur la publicité et des abonnements (fonctionnalités plus avancées que la version gratuite) à destination des particuliers, des entreprises et des recruteurs.

     

     

     

     

     

    #9 Grindr :

     

     

     

    Grindr, c’est tout simplement l’app de rencontre qui a inspiré Tinder ! Lancée en mars 2009, il est destiné à la communauté gay / bi et s’appuie sur la géolocalisation (concept innovant à l’époque, largement repris depuis). Grindr compterait près de 3,8 millions d’utilisateurs par mois et 10,5 millions d’utilisateurs au total (chiffres révélés lors du piratage du site de rencontres Ashley Madison en août 2015, qui envisageait de racheter l’application). Surfant sur sa notoriété, Grindr a même lancé Blendr en septembre 2011, une version ouverte à toutes les orientations sexuelles. Le 12 janvier 2016, l’éditeur de jeux en ligne Chinois Kunlun Tech a surpris le marché en rachetant 60% des parts de Grindr pour 93 millions de dollars.

     

     

     

     

    #10 Slack :

     

     

     

     

    Le petit dernier du classement est pourtant un logiciel de messagerie et de gestion de projet destiné… aux professionnels ! Slack propose d’accéder directement à nos apps / sites favoris dans un espace unique et multi-supports (web et mobile) : Twitter, Dropbox, Google Drive ou très récemment Skype... Il offre également différents niveaux de communication : les « Channels » (communication interne de l’entreprise), les Channels privées (équipes) et les messages directs (entre employés).

     

     

     

    De son côté Facebook va lancer en 2016 la version professionnelle de son réseau social : Facebook at Work, actuellement en test (source : Wall Street Journal). Fort du succès grandissant de Slack auprès des entreprises Américaines, il ne serait pas surprenant que FB finisse par le racheter pour booster son offre (et limiter la concurrence), comme il l’a déjà fait avec WhatsApp.

     

     

     

    On devrait donc assister en 2016 à de nouveaux rebondissements dans le monde merveilleux des réseaux sociaux ! Quant au CES 2016, il est amusant de constater que 5 apps sur les 10 plébiscitées par les professionnels sont à usage personnel. Quant à la signification du succès des apps de « réseautage » Tinder & Grindr… What happens in Vegas stays in Vegas !

     

     

     

     

    Retrouvez plus d’information sur les réseaux sociaux, #Twitter :  @dv_lag

     

     

     

     

    (Source : Adweek. Etude réalisée par la société Vector Media, qui a proposé un accès Wi-Fi gratuit aux participants du CES 2016, en échange d’une collecte anonyme de leurs données à des fins d’analyse. Les résultats ont été consolidés sur la base des participants ayant accepté de faire partie du panel).

     

     

     

     

    Cette thématique vous intéresse ? Découvrez aussi :

     

     

     

    Facebook@Work : Pour le meilleur ou pour le pire ?

     

    Digital Workplace : Qui es-tu ? (1/2)

     

    Réseau social d'entreprise : un effet de mode ?

     

    Digital Working : Fast and Furious, comment survivre ?

Digital RSE Collaboratif Digital workplace 2.0 Marketing Innovation