• SaaS, se retrouver parmi les offres SaaS, se retrouver parmi les offres
    Solution
    Solution
    1177 Vues
    25/11/2014
    JCIR

    En matière de SI Recrutement, Gestion des Talents ou encore Formation, le choix d’un SI est un réel défi surtout lorsque l’émergence d’une mode du Cloud vient compliquer la lecture du marché… Pour autant, quelques questions rapides peuvent aider à orienter ce choix, dans les grandes lignes …

    Quelques rappels de vocabulaire…

    Après une longue phase d’internalisation via les ERP, on assiste à une réorientation vers l’externalisation et l’utilisation du Cloud, pour laquelle on peut distinguer trois modes principaux d’exploitation :

    • L’IaaS (Infrastructure As A Service) : le client confie la gestion de son infrastructure informatique à un prestataire (serveurs, stockage, sauvegarde, réseau)
    • Le PaaS (Plateform As A Service) : le client confie à la fois la gestion de l’infrastructure informatique et le système d’exploitation d’un SI
    • Le SaaS (Software As A Service) : le client confie l’intégralité de la gestion d’un SI à un prestataire, l’infrastructure, le système d’exploitation et le logiciel

    Zoom sur le SaaS, quels avantages pour les clients ?

    Avec le SaaS, l’entreprise n’achète plus un logiciel (elle ne paie d’ailleurs pas de licence) mais un service, en s’abonnant à des fonctionnalités gérées directement chez l’éditeur. Elle s’affranchit ainsi des contraintes techniques et logicielles tout en bénéficiant de services mutualisés avec l’ensemble des clients de l’éditeur tels que la veille réglementaire ou encore des montées de version régulières (3 à 4 par an en moyenne) intégrant des améliorations de l’application.

    Les clients optent souvent pour le SaaS pour les raisons suivantes :

    • Simplicité et rapidité de mise en œuvre de l’application
    • Ergonomie et utilisation orientée processus
    • Facilité de prise en main sur la configuration de l’application par les acteurs métiers
    • Standardisation des pratiques grâce à un modèle applicatif structurant
    • Une maîtrise des coûts grâce à un modèle budgétaire basé sur des abonnements (tarification liée au nombre d’utilisateurs)

    Méfiez-vous des contrefaçons !

    C’est ainsi que nous pourrions résumer notre premier conseil. En effet, un des avantages principaux du modèle SaaS est la mutualisation. Mutualisation des plateformes et des applications sur l’ensemble du parc client, afin de faciliter la maintenance et les montées de version. Ainsi, faire bénéficier tous les clients des corrections et évolutions de fonctionnalités en même temps. Or souvent, les acteurs SIRH parlent de SaaS pour nommer un modèle externalisé mais non mutualisé. Il faut donc s’assurer, si vous vous orientez vers un SaaS, que le modèle que l’on vous propose en est bien un !

    Des limites à prendre en considération

    Une fois ce doute dissipé, il est indispensable d’évaluer la capacité de l’entreprise à harmoniser ses pratiques RH afin de rentrer dans un modèle standard proposé par un SaaS. Si la standardisation présente de nombreux avantages, elle implique souvent des renoncements métiers qu’il faut anticiper et savoir accepter.

    Il est également utile de mesurer le coût récurrent de l’utilisation du logiciel sur le long terme. En effet, les coûts à court terme sont plus avantageux pour un mode SaaS que pour un mode hébergé, mais l’abonnement peut s’avérer couteux sur la durée, notamment lorsque le nombre d’utilisateurs est amené à augmenter. 

    D’autres éléments sont structurants dans la réflexion sur le choix d’un mode SaaS, tels que la sécurité des données (qui représente souvent un frein pour les clients, bien que l’offre des éditeurs soit de plus en plus robuste sur ce point), l’intégration avec les applications tierces constituant le SI, la complexité de la réversibilité… Autant de facteurs qui doivent être pris en compte et analysés pour permettre une prise de décision solide.

    Comment être sûr de faire le bon choix ?

    Afin d’analyser toutes ces composantes qui alimenteront votre réflexion, il est important de savoir profiter de retours d’expérience concrets (notamment en matière de refonte des processus RH) et d’une expertise sur les outils du marché qui peuvent couvrir votre besoin métier.

    Reconnu comme un des leaders du marché sur les missions de Conseil RH & SIRH, Althéa met son expérience et son indépendance à votre service que ce soit via des témoignages (comme lors du dernier HR Speaks) ou de ses missions d’accompagnement à la définition de trajectoires SIRH et d’aide au choix de solutions RH (cliquez ici pour consulter nos offres autour de ce sujet). 

ERP Saas