• Objectif séduction des clients internes pour les dépt. Formation Objectif séduction des clients internes pour les dépt. Formation
    Learning & Talent
    Learning & Talent
    1336 Vues
    25/07/2014
    YFON

    Perte d’influence, manque de moyens, émergence de nouvelles sources d’informations, exigence grandissante des collaborateurs… Le service formation se trouve à la croisée des chemins : évoluer en adaptant son offre pour séduire le salarié ou persévérer dans un mode de fonctionnement en plein essoufflement.

     

    Développement des compétences en entreprise : vers un rejet de la fonction formation par les collaborateurs

     

    L’équilibre de la relation entre formation professionnelle et salariés a été profondément modifié par deux évolutions conjoncturelles majeures :

     

    • L'accroissement significatif de l'offre avec un accès « à la demande »  à d’innombrables sources d’information via internet
    • Une réorientation de la demande portée par les nouveaux usages et attentes des nouvelles générations

     

    La politique de formation professionnelle demeure cependant un des enjeux de la stratégie de développement des entreprises. Mais la situation économique de ces dernières années a fortement réduit les budgets alloués aux services de formation.

     

    Face à cette pénurie d’offre dans l’entreprise et afin de préserver leur développement professionnel, les collaborateurs se sont adaptés. Ils privilégient dorénavant les canaux alternatifs :

     

    • Internes : coaching, accompagnement managérial, réseau professionnel
    • Externes : Web, MOOC (Massive Online Open Courses), Forums

     

    Surabondance d’information en « libre-service » et restrictions budgétaires ont progressivement réduit le monopole du service formation auprès des collaborateurs. Pire, les nouvelles générations s’interrogent désormais sur son utilité et ne l’intègrent plus comme un levier d’évolution au sein de l’entreprise.

     

    Vers une évolution nécessaire de la politique du service formation : place à la séduction !

     

    Face à un public de moins en moins réceptif et de plus en plus exigeant, le responsable de formation doit cependant continuer à assurer ses missions :

     

    • Promouvoir les actions de formation
    • Valoriser la fonction formation et son travail à chaque niveau de l’entreprise
    • Prouver l’apport de la formation à la réalisation des objectifs business de l’entreprise

     

    Dans ce contexte de crise, la fonction formation doit évoluer en passant d’une politique de sélection à une politique de séduction. Le collaborateur est un client du service formation, et il va le mettre systématiquement en concurrence avec ses autres sources d’apprentissage. Il convient donc de le séduire, de l’attirer et de le fidéliser.

     

    Le marketing, ensemble des techniques permettant de concevoir l'offre d'un produit en fonction de l'analyse des attentes des consommateurs, s’impose naturellement comme un allié de choix.

     

    Marketer son offre de formation : les 5 règles essentielles …

     

    Bien marketer son offre de formation, c’est avant tout connaître « son » marché. Cela passe par le recensement des besoins des clients internes mais également par l’analyse du positionnement de la fonction formation.

     

    Une fois cette « étude de marché » réalisée, voici les quelques règles à respecter :

     

    • Adapter l’offre aux habitudes du collaborateur - En identifiant à la fois son niveau, ses besoins, ses attentes, ses contraintes et ses ambitions
    • Orienter l’offre vers le collaborateur - En le plaçant comme acteur de son développement professionnel : diversification des contenus transverses disponibles en self-service sans restriction en fonction du service d’attache du salarié
    • Communiquer sur les bénéfices pour le collaborateur - En affichant à la fois une promesse de résultat avec l’acquisition de compétences nouvelles versus un investissement temps réduit.
    • Innover et surprendre le stagiaire - En revisitant les processus et les outils standards de la formation : solutions ludiques, interactives, ergonomiques, flexibles, simples, mobiles, etc… Mesurer l’activité en temps réel - En établissant des statistiques sur les attitudes de « consommation » de contenus formations des collaborateurs et en analysant les effets des actions marketing sur leur comportement

     

    Le service Formation n’est donc pas encore mort. L’apport des techniques du marketing soutenu par une stratégie de formation clairement définie représente donc une opportunité de repositionner la fonction formation au cœur de l’entreprise !

RH Formation Talent Compétences