• Management de transition : Motiver ses troupes c’est réussir son projet de transfert d’expertise ! Management de transition : Motiver ses troupes c’est réussir son projet de transfert d’expertise !
    RH
    RH
    2277 Vues
    14/09/2016
    GFAN

    Nouveaux projets, changement d’organisation, de systèmes d’informations, remplacement d’un manager… le Management de transition apparaît aujourd’hui comme un accompagnement recherché par les organisations qui doivent faire face à ces enjeux.

     

     

     

    Le Management de transition, une solution RH flexible

     

     

     

    70% des entreprises considèrent le management de transition comme une solution efficace pour accompagner leur transformation, c’est ce que révèle la Fédération Nationale du Management de transition (FNMT), avec la publication d’une une enquête menée auprès de 1200 entreprises.

     

     

    Le management de transition est pratiqué par des personnes qui ont effectué pendant de nombreuses années des fonctions à responsabilité techniques et/ou managériales.

     

     

    A la fois disponible, flexible, et d’une grande expertise, le manager de transition peut mener la conduite d'un projet d'envergure (restructuration des entreprises, mise en œuvre de plan de sauvegarde de l'emploi,…) ou intervenir pour remplacer temporairement un manager absent ou sur le départ, et assurer la transition avec le futur manager.

     

     

    A la différence d’un intérim cadre, le manager de transition ne s’inscrit pas dans la durée et ne souhaite pas faire carrière dans l’entreprise dans laquelle il accompagne la mise en œuvre d’un projet.

     

     

    Dans le cadre d’un changement d’organisation ou de relai managérial, pour réussir son projet de transfert de connaissances et d’expertise, le manager de transition ne devra pas négliger la motivation des personnes qui l’entourent à partager leurs connaissances.

     

     

     

    Motiver à partager les connaissances : les clés de réussite d’un transfert d’expertise

     

     

    Le transfert d’expertise ne peut pas se limiter à identifier les tenant de connaissances au sein d’une organisation, modéliser un système de partage et exécuter un plan de transfert.

     

     

    Le transfert d’expertise est une transaction entre des collaborateurs qui acceptent de partager leurs connaissances et ceux qui acceptent de les recevoir. Cette transaction est souvent parasitée par un manque de motivation d’un côté ou de l’autre : crainte de perte de territoire, manque de reconnaissance, absence de volonté ou de capacité d’apprendre, …

     

     

    Il existe plusieurs manières/théories de motivations à partager les connaissances, en vue d’atteindre des objectifs définis. Dans un environnement de partage et de transfert des connaissances n’hésitez pas à créer des conditions favorables et vous positionner en communiquant, faire confiance et responsabiliser les collaborateurs, mais également stimuler intellectuellement et organiser régulièrement des activités fédératrices.

     

     

    La motivation étant propre à chacun, un manager ne peut pas débarquer et la décréter, plus tôt il stimule les collaborateurs en créant les conditions favorables plus facile sera le chemin vers un but commun.

     

     

     

    Cette thématique vous intéresse ? Découvrez aussi :

     

     

    Knowledge management & les enjeux du digital RH

     

     

    L’estimation de la fonction RH

     

     

     

     

     

    Source :

     

     

    http://www.fnmt.fr/management-de-transition-pour-70-des-entreprises-une-solution-efficace-pour-accompagner-leur-transformation/

     

RH Management management intérimaire management de transition