• Les sites d’évaluation des employeurs : nouvelle tribune pour parler de son emploi ! Les sites d’évaluation des employeurs : nouvelle tribune pour parler de son emploi !
    Digital RH
    Digital RH
    1713 Vues
    03/02/2016
    CPOL

    "Beaucoup de stress", "Rencontres intéressantes", "Horaires non convenables pour la vie perso"… De nouvelles tendances impactent actuellement le monde professionnel. De la même manière que noter hôtels et restaurants, des sites web tels que Glassdor et Viadeo permettent l’évaluation des employeurs.

     

    La gestion de la marque employeur a un rôle à jouer afin de répondre à ces nouvelles problématiques.

     

     

     

    Une évolution des pratiques, à prendre au sérieux ?

     

     

    A la frontière entre le recrutement et le média social, ces portails permettent aux employés & candidats d’évoquer en toute transparence leurs conditions de travail (le déroulé de leur entretien de recrutement, les avantages et inconvénients rencontrés au sein de leur entreprise…).

     

     

     

    Des changements à plusieurs niveaux !

     

     

    La première évolution concerne directement les salariés. Dans le passé, critiquer ses conditions de travail n’était alors possible que dans un cercle restreint. La parole des salariés peut maintenant se libérer sur le web (parfois même au-delà du raisonnable). Une modération et une analyse intégrant la valeur indicative des informations partagées sont présentes pour éviter toute critique biaisée, comme parfois de faux témoignages et autres.

     

    De plus, le comportement des candidats a notamment évolué depuis l’apparition de ce type de plateforme socioprofessionnelle. Le candidat d’aujourd’hui, se renseigne, compare puis postule, et peut potentiellement partager son ressenti et expérience.

     

    Ces évolutions bouleversent complètement les entreprises et notamment la gestion de leur marque employeur qui était jusque là maîtrisée essentiellement en interne.

     

     

     

    Des bénéfices pour les employés et candidats, comme pour les entreprises !

     

     

     

    Identification et valorisation collective !

     

     

    Ces sites de notations ont un impact positif sur les employés actuels et potentiels. S’ils perçoivent favorablement leur entreprise, devenir ou être membre de cette organisation accroît leur estime de soi et leur identification à l’organisation. Aujourd’hui, la durée de vie d’un collaborateur est devenue plus courte au sein d’une entreprise.

     

    Dans ce sens, les entreprises offrant de bonnes conditions de travail ont tout intérêt à se mettre en valeur et à être soutenues par leurs salariés. Les « bons élèves » pourront ainsi très clairement attirer davantage de talents et de compétences en comparaison aux organisations disposant d'une mauvaise e-réputation.

     

    Par ailleurs, ces contenus et critiques parfois négatifs représentent une véritable mine d'informations pour l’entreprise. En effet, cela lui permettra de comprendre au mieux la réalité du quotidien de ses employés et pour ainsi l’améliorer.

     

     

     

    Comment répondre à ce défi, en tant que RH ?

     

     

    Etant face à une situation à prendre en compte, il est de toute évidence impossible de contrôler ces contenus… Alors que faire ?

     

     

    # Repenser l’intégration et le cycle de vie du salarié dans l’entreprise

     

    Du process de recrutement jusqu’au départ, le cycle de vie d’un collaborateur doit être repensé. L’objectif est de garantir une trajectoire propice au bon développement professionnel de ce dernier. Les fonctions marketing et RH doivent garantir un parcours employé cohérent avec les valeurs et l’image communiquées par l’entreprise.

     

    Par exemple, les processus de recrutement comme de Comp & Ben peuvent être analysés, ajustés si nécessaire, en vue d’argumenter sur des possibles critiques portant sur l’intégration ou la rémunération d’un salarié dans le cadre des sites d’évaluation, l’entreprise a là un véritable droit de réponse…

     

     

     

    # Repenser votre gestion « Marque Employeur »

     

    La gestion de sa marque employeur aura pour enjeu de traiter le contenu et la critique portée sur le web à son égard. Réorganiser les fonctions marketing RH, en incluant une structure dédiée, sera peut être nécessaire afin d’intégrer ces retours.

     

     

     

    # Communication & écoute auprès de vos employés

     

     

    La communication interne et les moyens garantissant le libre échange avec ses collaborateurs permettent d’anticiper et d’améliorer les conditions de travail mal perçues. Ces actions plus opérationnelles seront efficaces, si elles sont conduites à tous les niveaux, dans une stratégie globale de bien-être au travail.

     

    Les entreprises doivent répondre aux exigences de ces sites de notation. La stratégie de la marque employeur ne se cantonne plus seulement à la politique et à la communication de l’entreprise, mais nécessitera une adaptation aux variables extérieures comme ces réseaux socioprofessionnels.

     

    S’exprimer sur son employeur n’est pas une nouvelle tendance, le fait d’en parler publiquement sur le web l’est davantage. Le monde professionnel change, son fonctionnement et les relations entre ses membres voués à évoluer différemment avec le web et au travers du digital.

     

     

     

     

    Cette thématique vous intéresse ? Découvrez aussi :

     

     

     

    Etude HR IDEA 2015 : Quelle maturité digitale pour les entreprises du CAC40 ?

     

     

    #Recrutement et réseaux sociaux : sans maîtrise, la puissance n’est rien !

     

     

     

     

RH Digital Marque Employeur Marketing