• L’apprentissage par l’hypnose : ça marche ? L’apprentissage par l’hypnose : ça marche ?
    Formation
    Formation
    3287 Vues
    17/02/2016
    SNGO

    Apprendre par l’hypnose, est-ce possible ? Instinctivement, on pense à l’hypnose thérapeutique ou encore à l’hypnose de spectacle. Mais saviez-vous que ce phénomène est également utilisé à des fins pédagogiques ? C’est l’utilisation qu’en font Pascal Dilly ou encore Pierre Fallot, tous deux proposent d’apprendre les langues par l’hypnose.

     

    Le Dr Nadia Medjad, docteur en médecine, coach et fondatrice de Neuro Echology Consulting, a également mis en avant cette méthode au cours du dernier événement LearnInnov de décembre dernier, qui met à l’honneur les innovations majeures de la formation.

     

    Mais en quoi consiste ce nouveau phénomène dont tout le monde parle ?

     

     

    Qu’est-ce que l’hypnose ?

     

    L’hypnose en tant que modalité d’apprentissage fait partie de ce qu’on appelle le NeuroLearning. C’est une méthode s’appuyant sur des recherches scientifiques autour du cerveau et permettant d’accéder à des zones cervicales généralement très peu utilisées et inconscientes.

     

    Elle est définit comme un « état modifié de conscience [1]» entre la veille et le sommeil, mais également comme les techniques permettant d’arriver à cet état.

     

    En fait, chacun de nous a déjà été dans cet état de transe. Qui parmi nous n’a jamais laissé son esprit vagabonder lorsque par exemple il s’ennuie ? Dans ces moments-là, le cerveau produit des images dans notre subconscient. Ce n’est pas un rêve, mais nous ne sommes pas non plus complètement éveillés. Cet état de transe serait donc une modification de la vigilance normale de notre cerveau.

     

     

     

    En pratique, comment ça marche ?

     

     

    La méthode repose sur une pédagogie active en rendant l’apprenant acteur dans son apprentissage.

     

     

    La démarche est constituée de deux parties [2]:

     

     

    • Apprentissage de l’auto-hypnose par l’apprenant pour apprendre à se mettre en état de transe hypnotique et savoir en sortir.

     

    • Utilisation de l’hypnose et de l’auto-hypnose pour en ressortir les bienfaits et faciliter l’apprentissage

     

    En pratique, l’usage de l’hypnose est essentiellement utilisé dans l’apprentissage des langues.

     

    Les premières séances consistent à apprendre à se mettre en état de transe hypnotique en toute autonomie. Cette étape permet à l’apprenant de réviser les séances de formation sans l’aide d’un formateur-hypnotiseur.

     

     

    Pour aller plus loin : https://www.youtube.com/watch?v=0uMM5mjcp1I&goal=0_64fe999cb7-8534b9ccf7-196276797

     

     

    Les séances suivantes sont consacrées à la formation en elle-même. Le formateur ayant des compétences en hypnose, met l’apprenant en état de transe et commence sa formation d’anglais, de russe ou encore d’allemand… Ces séances peuvent être enregistrées pour permettre à l’apprenant de les ré-écouter chez lui en toute autonomie et réviser ses cours, en s’étant préalablement auto-hypnotisé.

     

     

     

    Quels sont ses bienfaits pour l’apprentissage ?

     

     

    Selon les spécialistes des neurosciences, l’hypnose lève les inhibitions tout en augmentant les pouvoirs de suggestion. Dans cet état, le cerveau du sujet est moins sur la défensive, ce qui permet d’accéder à la partie subconsciente du cerveau pour créer des automatismes et des réflexes subconscients.

     

    Cet état modifié de conscience permet de concentrer son esprit, d’être plus attentif et d‘augmenter la capacité de mémorisation. [3]

     

    L’hypnose apparait comme un boosteur d’apprentissage,  permettant d’abaisser les barrières du cerveau et de se mettre dans les bonnes conditions pour permettre de retenir un certain nombre d’informations. Cependant, cette démarche n’est bien évidemment pas un remède miracle. Elle nécessite une méthode d’apprentissage en complément.

     

    Autrefois peu reconnue, on observe une croissance aujourd’hui accrue de l’hypnose grâce aux recherches sur les neurosciences qui rendent le sujet plus sérieux.

     

    Aujourd’hui, ce type d’apprentissage est essentiellement adressé à des particuliers, mais on peut imaginer que le phénomène se développe dans les entreprises dans un futur plus ou moins proche. Et vous, seriez-vous prêts à tenter l’expérience ?

     

     

     

     

    Cette thématique vous intéresse ? Découvrez aussi :

     

     

    Le Nuggets Learning : une douceur de formation à déguster sans modération

     

    Formation professionnelle : le présentiel en résistance (1/2) !

     

     

     

     

     

    Sources :

     

     

    [1] http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Therapies-breves/Articles-et-Dossiers/Dix-questions-sur-l-hypnose

     

    [2] http://www.rtbf.be/info/societe/detail_hypnose-pour-apprendre-les-langues?id=5351593

     

    [3] http://exclusiverh.com/articles/blended-learning/les-cinq-tendances-innovantes-reperees-a-learn-innov.htm

Formation Innovation neurosciences NeuroLearning Apprentissage Hypnose