• Althéa partenaire de la première édition lyonnaise des Victoires des leaders du capital humain ! Althéa partenaire de la première édition lyonnaise des Victoires des leaders du capital humain !
    RH
    RH
    379 Vues
    08/01/2018
    CCHE

     

     

     

    Le 14 décembre 2017 a eu lieu la première édition régionale des Victoires des Leaders du Capital Humain à Lyon ! Le groupe Leaders League, éditeur du magazine Décideurs, a organisé cet événement à l'espace Tête d'or, le centre de congrès à Lyon ! Althéa a participé à cette journée des lauréats en tant que jury de sélection des meilleurs projets et sponsor de l’organisation. Cet événement a été l’occasion de récompenser les acteurs des ressources humaines qui sont engagés et impliqués dans la transformation stratégique, opérationnelle et digitale de leurs entreprises. Retour sur cette journée.

     

     

     

    1- Un après-midi de conférences

     

     

     

    Plusieurs ateliers ont été organisés afin d’aborder différentes thématiques et permettre aux participants de partager leur vision et leur expertise du terrain. Ainsi plus de 30 professionnels du monde RH ont évoqué leurs pratiques et retours d’expériences sur des sujets au cœur des transformations d’entreprises régulièrement confrontées aux changements (standardisation des usages numériques, évolution des pratiques managériales autour de méthodes agiles et collaboratives, nouveaux environnements technologiques et organisationnels…) :

     

     

    • L’engagement du collaborateur : comment mesurer, développer et valoriser le travail ?
    • L’employabilité à vie : quels outils ont les DRH pour préparer leurs collaborateurs aux compétences de demain ?
    • Management : comment favoriser l’émergence de l’intelligence collaborative ?
    • Offboarding des dirigeants : un enjeu stratégique pour sa marque employeur
    • Stress, RPS, QVT … et ensuite ?
    • Plateformisation : de plain-pied dans les ressources humaines du 21ième siècle
    • Droit du travail : les premiers chantiers du quiquennat Macron
    • Transformation : quels sont les nouveaux défis de la DRH ?

     

     

     

    Héloïse Lemeillet, associée du cabinet Althéa, trendsetteuse RH, Fondatrice du LabRH d’Althéa et passionnée par les nouvelles postures RH et solutions digitales a animé l’atelier « Plateformisation : de plain-pied dans les ressources humaines du 21ième siècle » ! Pourquoi et comment offrir des services adaptés aux collaborateurs dans cette ère de transformations digitales ? Sur le sujet, Héloïse Lemeillet a pu apporter son retour d’expérience et partager ses idées avec d’autres invités engagés dans les transformations digitales : Benoit Nortier, responsable des applications Learning & Training à Orange – Olivier Oger le DRH de Samsung France - et Christophe Des Arcis le DRH d’Euronews.

     

     

     

     

     

    La progression des nouveaux usages et technologies amène un « décalage » entre le manque de connexion du salarié aux nouveaux processus et applications RH et l’appropriation des outils faite par le salarié dans sa vie privée [ils ont accès à des plateformes simples, l’ATAWAD offrant des services utiles et ludiques (Uber, Netflix ….)]! Afin de connecter le salarié aux outils RH, l’atelier a mis en lumière trois étapes essentielles :

     

     

     

    • La transformation digitale passe d’abord par une prise de conscience de la DG du besoin d’agilité face aux compétitivités business 
    • Ce changement doit être soutenu par les managers : ils doivent être aidés dans leur nouvelle posture managériale ; c’est accompagner leurs montées en compétences sur le digital, former, mixer des équipes, intégrer des partenaires, repenser le rôle du manager etc…);
    • Enfin une fois les fondamentaux posés, il faut être capable d’offrir des outillages simples et ludiques aux collaborateurs ! Ces services à partir d’une plateforme innovante « une marketplace RH », lieu d’échange ouvert qui connecte des offreurs et des demandeurs, la plateforme tire sa valeur de son écosystème et des interactions entre les utilisateurs doivent correspondre aux besoins d’un salarié.

     

     

     

     

    En conclusion, la plateformisation demande aux entreprises un effort d'ouverture d'esprit et de remise en cause de leurs principes établis. Ainsi l’entreprise repense le rôle de son salarié : le collaborateur devient un client, en utilisant des applications il développe des relations/un réseau d’entreprise et commercial, il devient consommateur et producteur des contenus, vos partenaires deviennent salariés etc… L’innovation digitale portée par la plateformisation réside surtout dans la nature des services proposés et dans la manière dont ils sont distribués !

     

     

     

    2- Un cocktail pour se rencontrer et discuter

     

     

     

    En fin de journée, une centaine de personnes ont rejoint le cocktail et profité de ce moment « de détente» pour faire connaissance entre professionnels du monde RH et échanger sur les diverses expériences RH, les conférences de l’après-midi et les ressentis de cette journée.

     

     

    Althéa représenté par David Bellaïche – Président, Olivier Vivat – Associé, responsable TPO Paris et agence Rhône Alpes, et Nadir Delli – Responsable commercial région RHA, a pu donner ses premières impressions.

     

     

    Tous les 3 ont eu une préférence sur les deux conférences orientées sur la transformation d’entreprise et ses impacts sur les ressources humaines :

     

     

    • La plateformisation RH : le débat était surtout centré sur la mise en place des nouveaux outils de transformation, la gestion du changement (dans l’organisation et pour accompagner l’employé) et sur l’image de la DRH : 
    • « il faut la mettre plus en avant, elle doit trouver son rôle d’entrepreneur et de fédérateur, valoriser son personnal branding semble fondamental aujourd’hui pour encourager l’innovation RH»

     

    • Les nouveaux défis de la DRH : dans un environnement en pleine mutation, les échanges ont fait émerger l’idée que le changement devient aujourd’hui une normalisation alors qu’au contraire le salarié cherche une stabilité dans son travail. « Comment identifier en interne et en externe les talents de demain ? Comment les retenir et les fidéliser ? Et comment repenser l’entreprise de manière internationale et plus globale ? » Les invités ont parlé de leurs projets d’entreprises autour des différents leviers RH mis en œuvre (le leadership, le recrutement, la formation…)

     

     

    David Bellaïche a aussi été attentif pour un autre atelier « L’offboarding des dirigeants », un thème centré sur la marque employeur du dirigeant, son rôle et enjeu stratégique dans un contexte économique en perpétuel changement (fusions et acquisitions, licenciements, départs à la retraite etc). « En cas de départ d’un collaborateur « à haut potentiel » par exemple, un dirigeant doit être aujourd’hui en capacité de se tourner vers l’avenir et aider son collaborateur ». Avec les nouvelles technologies et la diffusion instantanée des informations, confrontée à un environnement social complexe, l’entreprise a tout intérêt à soigner l’image de la DRH et à valoriser ses qualités humaines.

     

    « Il est important de bien gérer le départ de son collaborateur avec un entretien formalisé par exemple, la DRH peut aussi se faire accompagner par un cabinet extérieur afin d’effectuer un bilan de compétences pour son collaborateur, le recentrer sur ses points forts et l’aider à valoriser son travail, c’est lui ouvrir divers horizons, le collaborateur sur le départ doit pouvoir se projeter dans le futur ! »

     

     

    3- Le dîner de remise des prix

     

     

     

     

     

     

    Pendant la soirée, pour chaque catégorie des Victoires, un prix a été décerné à une Direction des Ressources Humaines pour son projet visant « l’innovation, le maintien d’un climat social positif et la maitrise de son capital humain ». Fin novembre 2017, quarante membres du jury se sont donc réunis et ont délibéré sur la base d’une évaluation objective, pertinente et transparente afin d’élire « les meilleures entreprises, équipes et personnalités de l’univers des ressources humaines ».

     

     

    Pierre Etienne Laurenceau, Président de Leaders League a prononcé un discours d’ouverture sur l’importance du leadership pour la DRH faisant référence à des qualités essentielles à ses yeux « faire grandir les autres, avoir l’humilité, l’ambition ardente, l’exemplarité, le don de soi et la confiance ».

     

     

    L’avenir économique et technologique étant « impermanent », l’implication des DRH dans leur capacité à se transformer et à innover pour repenser les outils et les moyens à disposition des collaborateurs est fondamentale : toutes les entreprises présentes à l’événement ont été chaleureusement remerciées de leur participation et de leurs projets porteurs d’innovation pour le monde RH de demain. Cet événement a été une réussite pour la ville des Lumières et la région Rhône Alpes !

     

     

     

    LISTE DES ENTREPRISES RECOMPENSEES

     

     

     

     
RH SIRH Digital Althéa & Vous En coulisse Digital RH