Althéa précurseur sur Big Data RH ! #Part2 - Découvrez notre partenariat avec PROXEM !

  • Actualité
    30/05/2016

    Dans cette phase d’évangélisation du marché sur le Big Data RH, Althéa souhaite accompagner ses clients dans la maîtrise de la Data Science et du Big Data au service des métiers. Althéa et Proxem, éditeur de solutions Big Data, ont signé un partenariat stratégique pour proposer des offres Big Data dédiées à la fonction RH.

     

     

    Un partenariat complémentaire

     

     

    Le 19 avril dernier, Althéa & Proxem lancaient officiellement leur partenariat à l'occasion du Webinar : « Big Data RH : comment décrypter le climat social de votre entreprise ?"[1]. Proxem, expert de l’analyse sémantique, s’associe à Althéa, Cabinet de conseil Leader RH / SIRH, dans le cadre d’un partenariat qui fait sens tant le big data peut contribuer à l’amélioration de la connaissance des salariés et des tendances associées au sein de l’entreprise.

     

     

    Proxem est un éditeur français de logiciels, spécialiste de l’analyse sémantique des Big Data non structurées. Il propose des solutions de text analytics et de big data pour aider les entreprises à analyser de vastes volumes de données textuelles afin d’en extraire des informations structurantes dans la compréhension des mouvements dans et à l’extérieur de l’entreprise.

     

     

    Ce partenariat vise ainsi à cumuler l’expertise de l’analyse des données non structurées à celle du métier des Ressources Humaines.

     

     

     

    L’alliance Proxem et Althéa : une offre ciblée

     

     

    La première offre de ce consortium vis à proposer l’analyse des informations non structurée provenant des enquêtes de Climat Sociale régulièrement initiée par les grands entreprises. En effet, Les baromètres sociaux ou enquêtes d’engagement, largement utilisés par les entreprises, invitent les salariés à faire connaitre leur niveau de perception ou de satisfaction sur le fonctionnement de l’organisation, sous forme de questionnaires passant en revue diverses thématiques (orientations de l’entreprise, management, stratégie, environnement de travail, rémunération…).

     

     

    Si les réponses aux questions fermées (niveaux de satisfaction) sont en général bien analysées et synthétisées (réponses globales, ou segmentées par métiers, sites géographiques, services ou activités…), il n’en est pas de même des écrits (ou verbatims) exprimés par les salariés en réponse à des questions ouvertes (ex : “sur quel(s) sujet(s) attendez-vous une amélioration ?” ou “qu’appréciez-vous le plus dans votre entreprise ?”…). 

     

     

    Ces textes, représentant plusieurs milliers ou dizaines de milliers de témoignages, sont, dans le meilleur des cas, rapidement parcourus et très rarement analysés et synthétisés.

     

     

    L’analyse sémantique, grâce à la performance des algorithmes, offre aujourd’hui la possibilité d’extraire la valeur de ce gisement de données non exploitées, permettant :

     

     

    • d’identifier les thématiques et sous-thématiques abordées par les salariés,

     

    • de dégager les opinions ou sentiments exprimés et d’en suivre l’évolution au cours du temps,

     

    • d’extraire des “signaux faibles” ou des informations non abordées dans les questions fermées.

     

     

    Plusieurs grands groupes nous ont déjà fait confiance. Par un exemple, un grand acteur financier de la place souhaitait étudier et traiter les verbatim de leur enquête de climat social. Le résultat de cette enquête comportait plus de 150 000 verbatims en plusieurs langues. Pour cette prestation, la méthode suivante a été mise en place :

     

     

     

    • L’import de tous les verbatims dans la solution (Data Room Sémantique) de Proxem.

     

    • Une première analyse de la Data Room à permis de ressortir 2 000 thématiques qui ont été regroupées et analysées par deux Data Analystes de Proxem. Ces derniers ont mis en évidence, au bout de 2/3 semaines de travail, une vingtaine de peines RH.

     

    • Le groupe a pu non seulement communiquer sur les résultats et lancer les bons plans d’actions correctifs.

     

     

    Cet exemple illustre parfaitement la complémentarité des deux entreprises dans ce partenariat qui allie les compétences techniques et linguistiques de Proxem avec celles du métier RH d’Althéa.

     

     

    Althéa se tient à votre disposition pour échanger plus longuement sur les possibilités offertes !

     

     

     

     

     

    Pour en savoir plus, cliquez ici !

     

     

     

     

     

     

     

     


    [1] Webinar présenté par David Bellaïche, François-Regis Chaumartin et Yves Grandmontagne  le 19 avril 2016