Althéa précurseur sur Big Data RH ! #Part1 : Découvrez notre partenariat avec QUANTMETRY !

  • Actualité
    30/05/2016

    Le « Big Data » est un outil encore trop peu utilisé dans le domaine des Ressources Humaines. Analyse des risques, identification de leurs origines… les opportunités offertes sont pourtant en parfaite adéquation avec les problématiques RH.

     

     

     

    Avec l’évolution des technologies, les capacités des outils d’analyse de données se perfectionnent, permettant de croiser des informations obtenues au travers de multiples réseaux, qu’ils soient internes ou externes, liés à la population ou au business.

     

     

    On appelle cela le Big Data, et s’il ne concerne que le domaine des Ressources humaines, celles-ci peuvent en tirer de nombreux avantages. Il est en effet intéressant de pouvoir bénéficier de l’appui de données concrètes dans la prise de décision, pour mesurer efficacement les impacts de la politique RH dans le temps.

     

     

    Deux méthodes d’analyse se complètent dans cette démarche, une d’origine linguistique qui se concentre sur l’analyse de verbatim provenant de sources de données non structurées ; et l’autre d’origine statistique travaillant sur des sources de données structurées.

     

     

    A l’occasion de la sortie des résultats de l’enquête menée par Althéa, en partenariat avec Quantmetry et Digilab RH sur le sujet du Big data, David Bellaïche nous parle de la nouvelle offre d’Althéa.

     

     

     

     

     

    Un rôle d’accompagnement …

     

     

     

     

    Un projet de Big Data est une initiative ambitieuse, le plus souvent issue d’une réflexion de la part de la DRH sur ses vecteurs d’amélioration.

     

     

    Dans cette réflexion, Althéa se propose d’accompagner les entreprises sur des sujets douloureux qui affectent par leur récurrence l'activité de toute l’entreprise :

     

    • Les absences.

     

    • Les démissions.

     

    • Les départs en retraite.

     

     

    En cherchant à comprendre les forces sous-jacentes qui animent ces problématiques, Althéa permet aux entreprises de se donner les moyens de les anticiper et d’y répondre.

     

     

    Pour cela, Althéa s’est associé avec Quantmetry – un partenaire technologique spécialisé dans l’analyse des données statistiques – afin de construire des solutions Big Data en récoltant les données des salariés et en traduisant ces informations en éléments exploitables, adaptés au domaine, au secteur, aux besoins.

     

     

    Chacun de ses défis se manifeste d’une manière particulière pour chaque entreprise : il s’avère en cela essentiel de pouvoir recueillir, évaluer, pondérer d’importants volumes d’information, d’où l’intérêt d’allier au savoir RH des compétences d’analyse statistique.

     

     

     

     

     

    … dans la construction d’une démarche

     

     

     

    Un projet Big Data se concrétise par quatre étapes singulières, nécessaires, successives :

     

     

    • Le cadrage.

     

    • La récolte des données et la mise en place des algorithmes ad ’hoc.

     

    • L’analyse des résultats et leur traduction en langage RH.

     

    • La mise en place des plans d'actions.

     

     

     

    Parmi ces étapes, « La phase de cadrage est primordiale puisqu'elle conditionne la suite du projet. C'est durant cette période qu'il faut déterminer quelles données exploiter, quels sujets aborder ? En un mot : Qu'est-ce qu'on recherche ? » nous confie David Bellaïche. A l’issue de cette phase, on est clair sur ce que l’on recherche et sur la base de quelles données.

     

     

    David Bellaïche insiste : « Le Big Data peut apporter des solutions si on sait identifier quelles sont les peines de l’entreprise, quelles sont les données pertinentes internes comme externes dont ont dispose et sur quel Case le Big Data peut avoir de la valeur…ce qui n’est pas toujours le cas. »

     

     

    Il s’agit ensuite d’interpréter les données statistiques sélectionnées au travers du prisme des objectifs établis ; c’est en cela qu’Althéa accompagne les entreprises. Tout l’intérêt est ici, après avoir identifié les causes, de trouver des solutions aux difficultés observées initialement : facteurs d’absence, risques de départs, de défaut de compétences…

     

     

    Au terme de ce travail d’analyse, un plan d’action peut être établi sereinement, dont les principes sont construits en accord avec les conclusions de la phase d’analyse.

     

     

     

     

    Et maintenant ?

     

     

    L’enquête menée en début d’année par Althéa en collaboration avec Quantmetry a pris corps dans une infographie disponible sur les réseaux sociaux* et met en exergue un besoin d’accompagnement sur ce domaine qui plaît autrement par ses opportunités.

     

     

    Confortée dans sa démarche par les résultats observés, l’offre d’Althéa, pilotée par Alt’Lab, verra le jour fin avril. Grâce aux outils du Big Data, Althéa a l’ambition d’aider les entreprises à s’orienter, à anticiper leurs besoins et à cerner les risques auxquels elles font face, en s'appuyant sur des éléments factuels et fiables.

     

     

    En synthèse, David Bellaïche résume : « Il aide les dirigeants à prévoir et non à prédire. », mais gardons en tête que cette technologie ne décide pas à la place des hommes.

     

     

     

     

     

    Découvrez les deux premiers épisodes Big Data RH en infographie :

     

     

     

    Big Data RH - Episode 1

     

     

    Big Data RH - Episode 2